"Agatha Raisin and the fairies of Fryfam" de M.C. Beaton : un bon moment de lecture

💚💚💚

"Agatha Raisin and the fairies of Fryfam" fait partie de la collection d'une trentaine de livres qui retracent les aventures de Agatha Raisin, une jeune pré-retraitée d'une cinquantaine d'années, sorte de Miss Marple des temps modernes. M.C. Beaton a créé ce personnage il y a une vingtaine d'années et le succès est énorme puisque plus de 15 millions d'exemplaires se sont écoulés dans le monde. La BCC a adapté les romans pour la télévision et la série est désormais diffusée en France.

Ce qui fait la saveur de la collection des Agatha Raisin est largement lié à son personnage. Celle-ci a fait une carrière prestigieuse dans les relations publiques et a gagné suffisamment d'argent pour arrêter de travailler à la cinquantaine et acheter un petit cottage dans un village perdu d'Angleterre (Carsely dans les Cotswolds), ce qui a toujours été son rêve. Au début l'acclimatation est un peu difficile car Agatha est profondément urbaine. Mais elle apprend vite à profiter de sa nouvelle vie, ses deux occupations principales étant d'une part son voisin, James Lacey, militaire à la retraite et célibataire, et la résolution des nombreux meurtres qui vont jalonner les différents livres. Son caractère bien trempé (elle n'a pas la langue dans sa poche et n'hésite pas à ruer dans les brancards) rend ses aventures souvent épiques et lui sera bien utile dans ses deux hobbies.

"Agatha Raisin and the fairies of Fryfam" ("Panique au manoir" dans l'édition française à paraitre en mars 2018 chez Albin Michel) est le dixième livre de la collection. Une diseuse de bonne aventure ayant prédit à Agatha qu'elle allait trouver l'amour dans le nord, elle n'hésite pas à louer une petite maison à Fryfam et s'installer là-bas quelque temps. Mais assez rapidement les mystères se multiplient, en particulier ces étranges petites lumières au fond de son jardin que personne ne semble avoir remarqué à part elle. Puis certains objets disparaissent et évidemment quelqu'un est tué.

On retrouve dans cette nouvelle aventure, tout ce qui fait la saveur des Agatha Raisin, son petit caractère (en quelques jours à peine, elle fait la révolution auprès des femmes du village de Fryfam), son indépendance, sa faculté à se mêler des affaires des autres et à leur "tirer les vers du nez" et sa capacité à interférer dans les affaires de la police. Les ficelles sont identiques aux livres précédents, les meurtres ne sont qu'un prétexte mais l'un dans l'autre, on passe toujours un agréable moment à ses côtés et on a envie de découvrir la suite !

Si vous avez raté le début : Agatha a décidé de vendre son cottage de Carsely pour aller vivre à Fryfam dans le Norfolk. Elle a reçu plusieurs visites mais elle n'arrive pas à se résoudre à vendre. En particulier il est hors de question qu'elle vende à une femme trop séduisante qui viendrait donc emménager la porte à côté de son voisin, James Lacey…

Références : "Agatha Raisin and the fairies of Fryfam" de M.C. Beaton aux éditions Constable Crime

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

"La fin de la solitude" de Benedict Wells, un roman sur le deuil mais aussi une incroyable histoire d'amour

"Valse hésitation" de Angela Huth, une réflexion intéressante sur le couple

"Les loyautés de Delphine de Vigan, un roman juste qui met mal à l'aise

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton
Retrouvez Michigan sur Hellocoton

NetGalley

Badge Lecteur professionnel